Les difficultés du développement personnel.

Développement personnel, spirituel, quelles sont les difficultés ?

On parle souvent des bienfaits du développement personnel, car ces derniers sont nombreux.

Mais atteindre un état de pleine conscience est un processus qui ne se fait pas sans difficultés…

Si vous n’êtes pas informé vous risquez de vous décourager, et au pire de laisser tomber et de rester dans le « confort de votre quotidien » aussi inconfortable soit-il…


1.Vous aurez l’impression d’être en décalage
Quand vous aurez commencé votre travail, un certain nombre de grands changements s’opèreront en vous. De quoi créer d'importants décalages, de l’incompréhension entre votre façon de voir la vie et tous ceux qui s’énervent autour de vous. Vous aurez la sensation de « voir » des choses, de comprendre des choses et que les autres sont aveugles…

Et ce décalage peu parfois vous impatienter…

Il faut bien comprendre que les autres vont vous donner des conseils, qui, même s’ils sont de bons conseils, sont basés sur leurs propres limites, pas sur les vôtres !

Ce décalage s’amoindri au fur et à mesure car votre environnement change, les gens qui ne vous comprennent plus s’éloignent, et vous faites de nouvelles rencontres avec des gens qui sont exactement dans la même énergie que vous. Donc oui par moment il peut y avoir un peu de flottement, un certain décalage mais patience…


2.Vous pouvez être plus souvent qu’avant dans la confrontation.

Dans une famille quand une personne commence le développement personnel, il/elle va prendre des décisions qui créeront un décalage entre la nouvelle version d’elle-même et les autres. Jugements, remarques, conseils mal placés etc… on essaiera de vous empêcher d’évoluer car on ne comprendra pas pourquoi vous changez.

La difficulté arrive dans un couple quand l’un des deux refuse complètement de changer… Chacun évolue à son rythme, le plus important c’est que chacun évolue… Dans le couple, il faut de la patience et de la bienveillance.

Ne vous souciez trop de ce que l’on va penser de vous. Ne cherchez pas à convaincre. Poursuivez votre cheminement, restez bien centré sur vous…

Ces deux derniers points peuvent durer tout au long de votre cheminement …

Alors patience et ouverture d’esprit …


3. Certains pourront vous dire que vous êtes une personne égoïste
Pendant un certain temps vous allez vous recentrer sur vous. Peut-être même vous replacer au centre de votre vie, alors que depuis des années vous faisiez toujours passer les autres avant… D’un point de vue extérieur, vous pourrez passer pour une personne égoïste.

Ce sont les restes d’une culture patriarcale judéo-chrétienne ou l’on doit absolument faire passer les autres avants soi … ineptie ! Une maman qui prend soin d’elle sera en pleine forme pour s’occuper de sa tribu. (Idem pour les papas !)

Mais j’ai pu expérimenter, que, avec ses enfants, ses parents, ses amis, il suffit d’expliquer, de parler pour qu’ils comprennent que vous avez besoin de prendre soin de vous…

Et ils bénéficieront bientôt de ce regain d’énergie apporté par une vie riche de sens. Demandez-leur d’être patients…Quant aux autres, ceux qui ne veulent pas comprendre, ceux qui vous jugent, ils n’ont plus rien à faire dans votre vie !!


4. Vous allez expérimenter la solitude
Quand on commence le développement personnel c’est qu’on se pose des questions …

On ne va pas forcément très bien… on se questionne sur sa place dans l’Univers, sur son rôle ici-bas en tant qu’individu à part entière. Alors on part à la rencontre de soi-même, de toutes ses facettes. On prend conscience de ses croyances limitantes. On comprend ses habitudes d’auto-sabotage… On se reconnecte à son cœur, à ses besoins profonds

Et alors, petit à petit, (ou brutalement, comme un aveugle qui retrouve la vue) on change…

On commence à se retrouver en décalage par rapport à sa famille, à son environnement proche… Et il est possible qu’on ressente le besoin de s’éloigner un peu… Votre entourage peut en réaction vous faire sentir seul mentalement, comme si vous vous étiez bizarre.

A ce moment vous ne comprenez pas forcément, et c’est normal… Il peut y avoir un moment de flottement … Ce moment où vous avez compris des choses avec votre cœur, mais ce n’est pas encore très clair, ce n’est pas très sûr… Vous doutez encore, parfois…

La solitude est donc un passage inévitable et en même temps, il n’est pas nécessaire de le vivre de façon brutale et radicale mais c’est plutôt, comprendre qu’il s’agit de prendre un peu de distance avec les autres pour se rapprocher de soi-même.

Certes, pour certains, la prise de distance pourra être radicale et définitive…Si c’est nécessaire. Car ce que l’on apprend en faisant du développement personnel c’est à se respecter… Et on le sait bien, il faut mieux être seul que mal accompagné.

Après un certain temps on découvre que sa propre compagnie est très agréable !


Et un autre abord de la solitude très important en développement personnel et qui peut faire peur au début, c’est de comprendre que quoi qu’il arrive dans la vie, on est seul… Parfois on se retrouve à devoir prendre des décisions importantes seul…

Et ce n’est pas un problème dès lors ou on comprend que cela veut dire que 100% de notre pouvoir de décision est entre nos mains ! Dès que l’on comprend que personne mieux que nous ne sait ce qui est bon pour nous, ce qui est juste pour nous, on reprend notre pouvoir !


5. Vous inciter à dépenser de l’argent… Il y a un piège dans lequel on tombe tous …

Quand j’y repense aujourd’hui… C’est impressionnant la quantité de bouquins que j’ai acheté !! Je crois que si je devais faire la somme des dépenses de livres sur les 10 premières années de mon développement personnel je crois que je serai affolée !! Mais c’est vrai que 2 livres par ci, 4 livres par-là, le mois suivant, 5 livres Oufff, allez le mois suivant on se calme deux livres !! hahaha etc

Dans le même esprit, si ça fait 10 ans que vous faites 50 kms pour aller voir un psy 1 fois par semaine… Même si le psy est remboursé, rien que l’essence… !!!

On est prêt à dépenser des petites sommes sur de longues périodes pour aller mieux … au bout de combien d’année ?? Mais on aimerait tellement aller mieux…

Dans le développement personnel, dans les thérapies brèves, dans le tantra, les sommes sont plus importantes mais les résultats fulgurants ! Alors investissez sur vous !

Si vous voulez vraiment avancer, rien ne m’a fait plus avancer que les stages de tantra, de massage tantrique ! Alors oui, c’est un budget, mais vous le valez bien ! Vous n’avez qu’une vie !


6.Vous ressentirez encore des douleurs physiques et psychologiques

Ne nous voilons pas la face, quand on démarre un travail sur soi, on va rarement très bien lol

Sinon, pourquoi changer ??? On souffre déjà physiquement et/ou psychologiquement...
Des traumatismes vécus seront ancrés dans le corps et se manifesteront par plusieurs sortes de souffrances. Libérer toutes ces mémoires sera douloureux émotionnellement sur le coup mais tellement libérateur. Les carapaces qui lâchent les unes après les autres vous laissent ressentir un corps malmené, malaimé, voire maltraité !

Quel que soit le travail psycho émotionnel entamé, un moment donné il faudra aussi libérer les mémoires ancrées dans le corps en faisant un travail psychocorporel, par le massage par exemple.

Les addictions ont toujours un impact et une emprise plus profonds que l’on ne le pense, d’où l’intérêt de s’en libérer au plus tôt, et de prendre soin de son corps, comme de son esprit, de son cœur, de son âme.


7. Vos rêves peuvent devenir très intenses
Les nombreuses réflexions induites dans la journée peuvent perturber votre sommeil.

En effet même lorsque vous êtes endormi, votre conscience reste éveillée.

Les rêves sont la manifestation que votre conscience fait du ménage … Et se lancer dans un travail sur soi, dans un développement personnel est une période de grand ménage !!

Grand ménage dans vos pensées, dans vos vies. Alors plus que jamais le repos est de mise, respecter son rythme, ralentir… se donner du temps, être patient et bienveillant avec soi !

Peut-être le moment d’intégrer dans sa vie un art de vivre : la sieste !!


8.Vous pourrez connaître des phases de grande fatigue voire de dépression
C’est un fait… le développement personnel fatigue ! Personnellement je dis souvent que j’avais la sensation d’être dans une essoreuse à salade et c’est épuisant !

Entre les insomnies parce qu’on réfléchit trop, les relâchements musculaires après telle ou telle thérapie, les prises de consciences qui peuvent être violentes, par sanglots…

Il se passe beaucoup de choses dans le mental, dans le cœur, dans le corps…

C’est épuisant ! Il faut absolument s’accorder du temps pour dormir, se reposer

Quand on traverse une phase « down » comme dit ma fille, que des émotions remontent, la tristesse, la culpabilité, malgré tout le travail déjà amorcé …

Au début on peut avoir le sentiment de faire le yo-yo et de ne pas avancer, et c’est justement pour cela que j’écris ce texte…

Mais il faut vraiment comprendre que c’est un moment passager et ne pas lui accorder une importance outre mesure, juste se donner du temps, être patient avec soi.

Et puis, petit à petit, l’énergie physique et mentale va prendre le dessus et les moments « down » seront de moins en moins souvent présents.

Alors avec de la patience, votre vie prendra une tout autre couleur, une vie plus positive.




9. Sur le sentier de l’Unité, rester dans la légèreté !

L'un des principaux obstacles sur le chemin pour effectuer des changements dans le monde matériel sans faire le moindre effort, est l'excès de sérieux. Sur le sentier de l'unité dans le Tao, le sérieux est une sorte de peste émotionnelle. Il n'entraîne que raideur, contrainte et lourdeur et rendra ainsi votre vie excessivement et inutilement difficile. La voie de la réussite passe par l'humour, le rire et la légèreté du cœur. Pour tout ce que vous vous efforcez et souhaitez atteindre, il est excellent de se rappeler que ...


La vie est légèreté.


10. Il n’y a pas de retour possible !
C’est une chose impressionnante…

Que se passe t il en fait … ? Pendant quelques années par exemple vous savez avec votre mental que tel ou telle situation de votre vie n’est pas juste… Vous savez bien certaines choses… Vous savez bien que vous devriez arrêter telle ou telle habitude… Que vous devriez arrêter de fréquenter telle ou telle personne… Mais ….

Le chantier vous parait insurmontable ! irréalisable ! trop grand pour vous…

Alors il y a des arrangements avec votre conscience… du troc… perte de liberté contre confort matériel… amour véritable contre « confort familial »

On vend son âme, son cœur contre une monnaie sans valeur…


Et puis un jour…il se passe quelque chose qui fait un électrochoc… Le cœur comprend !

Et avec le cœur, il n’y a pas de troc possible ! Vous ne pouvez pas lui dire de fermer les yeux sur certaines choses. Il ne fait pas demi-tour sous prétexte que ça va être dur …

Le cœur il est grand ouvert et il regarde droit devant !



Conclusion : Alors oui le chemin du développement personnel est plein d’embuches, c’est difficile, éprouvant, on a parfois l’impression d’être dans une essoreuse à salade mais …

Ne lâchez rien ! Malgré tous les obstacles que vous pourrez rencontrer, ne baissez pas les bras et voyez toutes vos démarches comme des investissements. Gardez bien en tête que ce processus va vous permettre d’être la meilleure version de vous-même, une personne heureuse qui pourra rayonner et semer le bonheur, l’amour autour d’elle !

La raison ultime de notre vie ici …

20 novembre 2020